Menu de navigation+

Brighton

Publié le 30 Jan 2018 par dans Actualité et projets | 0 commentaire

Brighton est la ville où se situe l’action de mon roman UN AUTRE AMI ( EHJ / 2018 ), avant qu’elle nous emmène plus au nord de l’Angleterre.
Il se trouve que mes héros habitent dans la ville même où se déroulent les intrigues de l’écrivain Peter James. Mais la comparaison s’arrête là.
Et si je mentionne un inspecteur de police au détour d’une page, ne vous attendez pas à croiser le chemin de Roy Grace de la police de Brighton.

En-dehors du pub fréquenté par mes deux principaux personnages, The Victory, deux autres lieux ont leur importance au début du roman. Surtout pour Benny.
Il y a le Royal Pavilion
(parfois appelé le Brighton Pavilion).

C’est une ancienne résidence royale construite au début du XIXe siècle pour le prince régent et futur roi George IV comme une résidence de bord de mer. Conçu dans un style architectural exotique, le dessin et l’allure générale du pavillon est de style anglo-indien, style très répandu en Inde pratiquement pendant tout le XIXe siècle. Durant la Première Guerre mondiale, le pavillon servit d’hôpital aux soldats indiens et antillais blessés. (cf Wikipedia).
Benny y fait une rencontre décisive, point de départ des bouleversements qui suivront.

Il y a ensuite la  jetée ou pier.architecture-2566173_960_720[1] stock-photo-brighton-pier-at-night-sussex-england-uk-232198402[1]

Les jetées présentes sur les plages des stations balnéaires britanniques, créées durant l’époque victorienne et édouardienne, avaient à l’origine un but médical autant que touristique : l’idée étant de bénéficier des avantages pour la santé d’une croisière en mer sans en subir les inconvénients (prix et mal de mer) .
Par la suite, au cours des années 1920, leur raison d’être économique évolua : elles devinrent des attractions purement touristiques avec des théâtres, des cinémas, des salles de concert ou de bal, des attractions de foire, des manèges et des jeux d’arcade.

Emblématiques du mode de vivre britannique, leur mode de construction est un pur reflet de l’Angleterre victorienne et industrielle : piliers de fonte moulés, poutrelles de fer ou d’acier riveté, une technique utilisée pour les ponts ferroviaires et la construction navale.

Deux jetées concurrentes ont longtemps coexisté sur la plage de Brighton : celle actuellement en service est couramment dénommée East Pier (jetée Est) bien que son titre officiel à l’inauguration ait été Brighton Marine Palace and Pier. (cf.Wikipedia)

C’est cette jetée que Benny va arpenter. Après sa visite du Royal Pavilion. L’intrigue est en place.

Commentaires

commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *