Menu de navigation+

Poème

Publié le 29 Août 2018 par dans Actualité et projets | 0 commentaire

La vague qui déferle

N’est point celle des flots

Qui inondent une plage,

Mais celle d’un amour

Qui se déverse en elle,

Puis reflue à jamais,

Abandonnant son lot

De larmes et de regrets

Pour le restant des jours.thWK50YKZJ

Commentaires

commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *