Créole

19 Sep 2016 | Textes et poèmes

Suis-je un animal ou ai-je forme humaine ? Il fort difficile de le deviner, la moitié de mon visage étant dissimulée. Une boucle d’oreille créole semble pencher en faveur de la  deuxième solution. C’est ce qui me vaut mon nom. Accès de coquetterie sans doute. Je veux voir sans être vue. Je guette, je surveille, je me laisse désirer. Bien malin celui qui arrivera à me prendre dans ses filets.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !