De l’Angleterre à la Champagne

23 Mai 2020 | Actualité et projets

De l’Angleterre à la Champagne.

Comment ai-je pu passer d’une histoire d’amitié franco-anglaise à l’évocation des femmes pendant la première moitié du 20ème siècle en Champagne ?

Sans nul doute en raison de la nécessité ressentie d’évoquer des souvenirs familiaux à travers une fiction pour Terres pouilleuses et Terres belliqueuses, tout comme celle de revivre le temps passé en Grande-Bretagne par la voie d’une amitié imaginaire dans cette contrée étrangère de mes vingt ans, l’Angleterre d’Un autre ami.

Dans les deux cas, j’ai été animée par la nostalgie d’un temps à jamais révolu que j’ai voulu transcrire sur papier. Sorte de voyage vers la mélancolie, comme l’écrit Leonardo Padura dans son recueil de nouvelles Ce qui devait arriver.

Je vais de l’avant, me fixe des projets d’écriture qui me donnent à chaque fois l’occasion de retourner en arrière tout en sachant reprendre pied dans le présent.

La poésie, comme la fiction, permettent aux souvenirs emmagasinés dans ma tête de reprendre vie momentanément, leur trace sur papier en prolongeant l’existence.

Une existence éphémère, certes, mais qui a le mérite de repousser pour un temps le sentiment inexorable de leur disparition.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !