Débâcle

1 Fév 2015 | Textes et poèmes

Arbres, terre, eau,

Tout se mêle et se fond.

Tout est confusion.

Est-ce le dégel

Qui soudain desserre

Son cruel étau ?

L’inondation

Qui vient tout noyer

Ainsi de ses flots ?

Arbres immergés,

Terre submergée

Par toute cette eau.

La nature attend

Son nouveau manteau

De vives couleurs

Teintées de soleil.

Que vienne le temps

De ce renouveau

Qui soudain réveille

L’envie de bonheur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !