Geisha

26 Juin 2015 | Textes et poèmes

Silhouette sans visage,
Énigmatique présence,
Cette geisha sans âge
Est plongée dans le silence.
Et nul ne saurait percer
De ses pensées le mystère.
On ne peut que contempler,
Et avec elle se taire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !