Le hibou

8 Déc 2016 | Textes et poèmes

Le hibou

Ce jour-là,  elle a jeté sur le papier ses couleurs de façon rageuse.

Elle est en colère. Elle s’est sans doute levée du mauvais pied. Ça lui arrive quand la nuit a été difficile, que son corps lui fait mal. Alors elle s’emporte contre tout, contre elle-même surtout. Elle ne se supporte plus. Elle ne parvient à s’oublier qu’en peignant ou en modelant la terre.

Elle a opté pour la peinture. Seule dans son atelier, elle a pris des tubes et des pots  au hasard. La feuille blanche a vu déferler des gouttes et ressenti la rage des traînées laissées par le pinceau qui ne l’a pas caressée comme certaines fois.  Des coups brefs et intenses. Jusqu’au moment où tout a cessé. Une voix s’est soudain fait entendre pour rompre le silence.

— On dirait qu’un hibou me regarde ! Un hibou aux yeux rouges ! Il a l’air courroucé !

Le regard de l’oiseau la calme instantanément. Il semble lui renvoyer son image. Une image qu’elle n’aime pas, qui paraît lui dire :

— Tu vois à quoi tu ressembles quand tu es dans cet état-là !

Elle a mis la feuille de côté, s’est rincée les mains, a tout rangé.
C’est une femme apaisée qui remonte  du sous-sol où se trouve l’atelier.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !