Quelques appréciations

25 Avr 2020 | Chroniques et avis

À l’époque de la parution de Terres pouilleuses en auto-édition, j’avais eu les avis de quelques lecteurs. Je vous les soumets.

Peut-être vous inciteront-ils à lire le roman maintenant publié aux Éditions Hélène Jacob…

 

  •   L’histoire de cette saga familiale relate le destin de 4 femmes d’une même famille du tout début du 20 ème siècle.
    Le lecteur est témoin des secrets, des tourments et des joies de ces femmes courageuses que la vie n’a pas épargnées.
    J’ai beaucoup aimé ce livre touchant et plein d’espoirs.
  •  Mathilde raconte la vie de sa famille maternelle depuis la mère de son arrière-arrière grand-mère… dans la « Champagne pouilleuse », c’est-à-dire la Champagne sèche, une terre à blé et à betteraves, une terre qui a connu trois guerres depuis 1870.
    L’écriture est enlevée, l’histoire est passionnante, on espère, on rit et on pleure avec ces femmes si vraies, si attachantes qui travaillent, aiment et souffrent dans un monde rural qui évolue au gré de la Grande Histoire.
    Un roman « vrai » à déguster !
  • J’ai récemment pu lire « Terres pouilleuses ». Un texte qui narre l’histoire d’une famille sur plusieurs générations, il y a environ cent ans. C’est une belle description de la vie rurale, le travail à la ferme, une chronique sociale, et surtout l’évocation de la condition des femmes de l’époque, soumises, victimes, courageuses, puis émancipées. Catherine Messy a su avec talent mettre dans son deuxième roman tous les ingrédients pour rendre le récit passionnant: amour, trahison, maladie, démence, mort. Un livre qui mérite d’être lu.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !