Tableau triste

12 Sep 2015 | Textes et poèmes

Mon prochain recueil  de poèmes s’intitule Transfiguration (EHJ/2015). Un visage y apparaît en couverture. J’imagine fort bien ce que l’on pourrait en dire:

« Ce tableau n’est pas gai ! » « Que le visage est triste ! »  » C’est beaucoup trop sombre ! »

Je pourrais citer maintes remarques entendues à propos de mes peintures. J’aime tout peindre, mais j’ai une prédilection pour les visages. Je les présente souvent les yeux fermés, et ils ne sont pas réalistes. Ils déroutent bon nombre de gens par leur sérieux. Cela m’a donné l’occasion d’en écrire un texte poétique dont je vous fais partager un extrait.
Imaginez les visiteurs qui déambulent au milieu des tableaux, lors d’une exposition collective.

Certains leur semblent beaux,

D’autres beaucoup trop tristes.

Si le regard s’attarde,

On voit naître la crainte

D’œuvres jugées blafardes.

Qu’ont-ils donc peur d’y lire?

De leurs âmes l’empreinte?

De leurs cœurs les soupirs?

Mais mieux vaut cet effroi

A de l’indifférence.

Trop rares sont ceux qui

Perçoivent vraiment l’âme,

L’émotion du peintre

Qui sur toile surgit,

Et libère l’esprit

De tout ce qui l’enflamme.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !