Volte-face

25 Sep 2016 | Textes et poèmes

Un cas désespéré.

Bon ! Je me résigne. Elle n’est toujours pas calmée. Avouez que ce visage-là soulève quelques questions. Il fait penser d’un côté à un pierrot lunaire, et de l’autre à un clown bariolé. Deux moitiés associées pour faire un tout. Je ne vous parle pas des cheveux : un semblant de frisottis blonds pour le clown, et des cheveux qui se confondent avec la nuit pour la deuxième moitié. Là encore, elle s’est amusée à lui faire des yeux décalés. Je sens venir le moment où il se verra affublé d’un léger strabisme ! Je préfère ne rien dire au sujet du choix des couleurs. Je risquerais de devenir désagréable.

L’expression d’étonnement ne surprend guère. Apercevoir dans le miroir son visage peint de cette façon a de quoi affoler. Ma décision est prise : je ne  confierai jamais à cette peintre une de mes photos pour qu’elle en fasse un portrait !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé ?

Faites découvrir cette page !